Dépenses différées

un Exemple

• Gaspi et Pigeon

Un conseil

mensonges scandales

mensonges

   • projet Bayrou

   • projet Hollande

scandales

Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

4 les mesures - 4 les 35 h

 

Jean Peyrelevade : "Il faut une période de modération salariale"

  • le passage aux 35 heures qui a été destructeur de compétitivité vis-à-vis du reste de la zone euro, quels qu'aient été les résultats sur l'emploi en France.
  • Au même moment, les Allemands mettaient très sérieusement de l'ordre dans leurs affaires...

 

L’État devrait verser 480 millions d'euros aux médecins hospitaliers

  • encore une mesure, les 35 heures,  qui relève du principe des dépenses différées
  • on dépense un peu sur le moment
  • mais on laisse le soin aux suivants, de payer le plus gros de la facture

 

Le coût

  • 21 milliards d'euros par an d'allègements de charge.
  • Le débat sur le coût de la mise en place des 35 heures continue de diviser les économistes. 
  • Mais une chose est certaine : les allègements de charge consentis aux entreprises en échange de la réforme
    • sont toujours en place,
    • et pèsent sur les finances publiques.
  • Depuis 1993, la loi prévoit des allègements de cotisations sociales sur les bas salaires.
  • En 1998, puis en 2002, ils ont été étendus pour les entreprises qui réduisaient leur temps de travail.

réservibilité

  • La fin des 35 heures, si souvent vilipendées,
    • signifierait la fin de ces allègements de charge,
    • et représente un risque de surcoût énorme pour les entreprises.
    • Ainsi qu'une perte de pouvoir d'achat potentielle pour les salariés qui effectuent des heures supplémentaires
       
  • Si les 35 heures sont en grande partie "détricotées" dans les faits, elles sont désormais ancrées dans la société et dans la loi.
  • Au point qu'en "sortir" comme le promet l'UMP semble difficile.


Dépenses différées

Voilà une autre mesure qui a pratiqué le principe des dépenses différées chère aux initiataurs de toutes ces mesures

  • elle ne coûte pas trop cher au départ et elle fait plaisir à ses électeurs
  • mais elle coûte très cher à ses successeurs qui seront accusés de beaucoup dépenser
  • et ces successeurs auront du mal à revenir en arrière
  • elle sera scotchée à eux, comme un chewing-gum sous la semelle d'une chaussure.
  • bref tout à gagner pour les initiateurs de telles mesures.

 

Dévalorisation des notions d'effort et de travail

  • C'est un des effets collatéraux de cette mesure scélérate.
  • Une des premières question des candidats à un emploi est "combien a-t-on de RTT"
  • les Français veulent un emploi mais si possible avec le moins de travail possible.
  • malheureusement tout le monde ne peut pas être un planqué de la rue solférino.

 

 

 

 

 

 


Date de création : 31/12/2011 @ 15:18
Dernière modification : 08/02/2012 @ 11:35
Catégorie : 4 les mesures
Page lue 775 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

 
AIDE

Structure du site

ME : milliards d'euros

Vérités

déficit net 1981-1986

  61,9  ME, + 2,49% / an

déficit net 2007-2011

  175,3 ME, +2,03% / an

    pas 500 ME

Surcoût fonction publique

   1981-2011 : 1212 ME

pages

Fermer 1 Déficits nets

Fermer 2 dépenses différées

Fermer 3 fonction_publique

Fermer 4 les mesures

Fermer 5 affaires

infos

Fermer 1 infos

Fermer 2 candidats